Restitution de la noria et du pont du Ier siècle, distants d'une dizaine de mètres.
Les norias sont un équipement commun dans l'Antiquité pour puiser l'eau dans des rivières ou des lacs. Le diamètre de celle-ci avoisinait les 8 m, afin d'élever l'eau puisée dans le fleuve à un aqueduc haut de 5 à 6 m. La destination de l'eau est inconnue. Peut-être vers des thermes ou des installations artisanales ? Par ailleurs, de l'eau de source était conduite à Tours depuis le sud par un autre aqueduc, long d'une trentaine de kilomètres, dans la vallée du Cher.
© Restitution Jacques Seigne et Thierry Morin, LAT