Glossaire     Aide     Crédits
LE SYSTEME DE L'HYPOCAUSTE
Le chauffage de l'eau
Un réservoir en métal était installé sur le foyer dans une chambre maçonné qui en assurait l'équilibre et l'étanchéité. Ce réservoir communiquait directement avec la partie inférieure de la baignoire. Lorsque l'eau de la baignoire se refroidissait, elle descendait dans le réservoir où elle était réchauffée. L'eau la plus chaude remontait en surface et était réintroduite dans la baignoire dans un mouvement circulaire facilité par la forme voûtée du réservoir.

Le chauffage des thermes
Le sol était constitué d'une épaisse couche de mortier recouverte, en surface, de dalles de schiste. Il était soutenu par de petites colonnes de briques maconnées : les pilettes. La chaleur d'un foyer, situé à l'extérieur du bâtiment, circulait par effet de tirage autour des pilettes et permettait de chauffer à travers le sol, la pièce qui se situait au-dessus. Des conduits de terre cuite installés dans certaines parois favorisaient la circulation de l'air et permettaient de chauffer, cette fois, par les murs.
Vue en coupe d'un système de chauffage par hypocauste