Plaque-boucle du XIIIe – XIVe siècle

Une boucle de ceinture complète, encore pourvue de sa chape, a été mise au jour sur un niveau empierré, probable vestige d'habitations, à Larnay, sur la commune de Biard.
Elle possède une fenêtre ovale articulée avec la chape par deux charnons s'enroulant sur une traverse plus fine et légèrement décalée. L'extrémité opposée à la traverse du cadre de la fenêtre présente quatre bourrelets encadrés par deux tétons et formant ainsi un repose-ardillon. La chape de forme rectangulaire est fixée à la courroie par quatre petits rivets à tête sphérique. L'ardillon est manquant. La chape présente un décor gravé ou ciselé par un petit outil à pointe. On observe un registre de petites incisions formant des lignes parallèles sur le pourtour de la chape.  

Les boucles à simple fenêtre ovale présentant une traverse distale décorée de bourrelets se retrouvent couramment dans les contextes de la seconde moitié du XIIIe siècle et de la première moitié du XIVe siècle. Les fouilles des rives de la Tamise en ont livré plusieurs exemplaires caractéristiques relativement diversifiés sur le plan des décors. Le traitement de la chape est également caractéristique de cette période.